Immobilier

Le diagnostic amiante en 3 informations

Êtes-vous propriétaire d’un appartement ou d’un immeuble que vous envisagez de louer ou de vendre ? Avant de mettre le bien sur le marché et d’enclencher la transaction, vous êtes tenu d’effectuer un diagnostic amiante.

À quoi se réfère ce diagnostic ? En quoi est-il important ? Que faire si le diagnostic révèle des problèmes ? Ces diverses interrogations pourraient vous tarauder l’esprit au moment de commander ce diagnostic. Voici quelques réponses pour vous aider à tout savoir sur le diagnostic amiante.

Qu’est-ce l’amiante et quels sont les risques pour la santé ?

L’amiante se retrouve sous la forme de fibres dont l’inhalation représente un danger pour la santé humaine. C’est un matériau naturellement présent dans certaines roches. Il était utilisé dans les travaux de construction de bâtiments en raison de sa propriété isolante. Entre autres, l’amiante se montre très efficace face aux incendies.

Cependant, depuis 1997, son utilisation est proscrite en France. Cette décision fait suite à des études ayant révélé que l’amiante était à l’origine d’affections respiratoires. Voilà pourquoi il est aujourd’hui nécessaire de procéder à la détection de l’amiante avant certaines ventes immobilières. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur la détection de l’amiante en consultant par exemple https://www.econologie.com/diagnostics-immobiliers-obligatoires-france/, un site spécialisé dans les questions d’écologie en rapport avec l’économie et les technologies.

diagnotic amiante

Diagnostic amiante : comment ça marche ?

En 2002, l’État français a rendu obligatoire le diagnostic amiante avant toute vente ou location d’un immeuble, ou tous travaux de réfection. Cette opération est à la charge du propriétaire des lieux.

La vérification obligatoire de la présence de l’amiante concerne les immeubles possédant un permis de construire délivré antérieurement au 1er juillet 1997.

Quels sont les différents types de contrôle de présence d’amiante ?

Au nombre des principales variantes du diagnostic amiante, on distingue le diagnostic amiante avant-vente, qui intervient lors de la cession d’un bien immobilier. Dans le cadre des travaux de rénovation, c’est le diagnostic amiante avant travaux (D.A.A.T.) qui est indiqué.

Avant la mise en location d’une partie d’un immeuble, la loi impose le diagnostic amiante des parties privatives (D.A.P.P.). Enfin, pour les espaces communs dans les immeubles, notamment les halls ou les allées, c’est le diagnostic technique amiante (D.T.A.) qui est requis.

Par qui et comment s’effectue la vérification de présence d’amiante ?

Le contrôle de la présence d’amiante dans un immeuble ne peut être effectué que par un spécialiste accrédité. Il doit être titulaire d’un certificat de diagnostic amiante, obtenu auprès du comité français d’accréditation. Son travail consiste à se rendre dans les locaux de l’immeuble en vue de prélever des échantillons de matériaux. Ces prélèvements sont obtenus notamment au niveau des conduits d’eau chaude ou au niveau des plafonds.

Ils sont par la suite acheminés en laboratoire pour y subir des analyses. À l’issue de ces investigations, le contrôleur attribue des notes qui vont de 1 à 3. La note 1 recommande une surveillance de l’immeuble ou des parties diagnostiquées sur une durée de 3 ans. En revanche, quand c’est la note 3 qui est attribuée par le vérificateur, il faudra alors procéder à un désamiantage.

Le désamiantage : comment se déroule l’intervention ?

Lorsqu’à l’issue du diagnostic, la présence notoire d’amiante est relevée, il faut dresser un plan de retrait ou de confinement. Par la suite, il est nécessaire de mandater un désamianteur pour mettre à exécution le plan de désamiantage.

Son travail consiste à mettre en sécurité les personnes et les biens. Viendra s’ajouter la libération des lieux. Pour mener à bien leurs travaux, les spécialistes du désamiantage utilisent des détecteurs d’amiante ainsi que des protections de sécurité. Les déchets retirés doivent être stockés dans des conditions spéciales, prévues dans le plan de désamiantage.