Immobilier

Comment se constituer un patrimoine immobilier sans apport ?

L’investissement dans l’immobilier locatif sans apport est une stratégie privilégiée pour s’enrichir rapidement. À travers ce moyen, vous avez la capacité de vous constituer un patrimoine et de profiter des revenus supplémentaires dans le but de garantir sa retraite. Mais jusqu’à aujourd’hui, certaines personnes doutent encore de cette méthode d’acquisition de patrimoine sans apport. Sur ce, comment se constituer un patrimoine immobilier sans apport aujourd’hui? Dans cet article, nous parlerons des astuces pour y arriver.

Constitution d’un patrimoine immobilier sans apport : serait-il possible ?

D’après les résultats de quelques enquêtes réalisées en 2014, il a été démontré que, plus de la moitié des crédits se font sur la base d’un investissement locatif sans apport. C’est un prêt qui n’est pas difficile à avoir tels que les gens nous le font croire. Néanmoins, pour pouvoir avoir un prêt ou crédit bancaire destiné à financer un investissement locatif sans apport, nécessite que votre dossier soit très bien monté : tant au niveau de la situation de l’emprunteur que de la solidité du projet. C’est une étape indispensable à ne pas négliger dans ce processus.

Investissement locatif sans apport : une gestion saine des comptes

Il faudrait que nous arrêtions de nous voiler la face. Aujourd’hui les établissements bancaires n’apprécient pas tellement le fait de prendre des risques : l’investissement locatif sans apport en est une preuve.

Pour réaliser un investissement locatif sans apport, veuillez bien vous assurer que votre dossier soit bien monté afin de convaincre le banquier. Le dossier doit comporter une situation financière stable et régulière. Le niveau du taux de l’endettement réalisé ne doit pas dépasser ni excéder les 33% pour vos investissements. Assurez-vous que les revenus de vos activités soient réguliers afin de gagner la confiance de votre banque. Même si l’épargne n’est pas utilisée dans l’investissement, la capacité d’épargne est un moyen de persuasion également à ne pas négliger dans le dossier. Un examen de vos relevés bancaires est indispensable pour la validation de l’investissement locatif sans apport. L’analyse de plusieurs paramètres est à prendre en compte également notamment :

  • L’analyse des flux
  • L’analyse des soldes
  • L’absence de découvert
  • Les crédits en cours
  • Les charges incompréhensibles
  • La capacité d’épargne

Avec tous ces éléments réunis, votre dossier pourra sûrement être accepté pour un investissement locatif sans apport.

Investissement sans apport : le choix d’un bien immobilier

Pour que vous soyez accepté par le banquier, l’investissement locatif sans apport devra faire l’objet d’un placement. Un placement qui réunit presque tous les critères de réussite possible. L’emplacement et le choix du bien immobilier sont des éléments qu’il ne faudrait pas négliger. Si vous voulez avoir la possibilité d’investir sans apport, il serait mieux de choisir un bien qui pourra être facilement loué : une location sans vacance de loyer. Le type de bien doit s’adapter non seulement à vos besoins mais aussi une adaptation suivant le profil de la population. Vous devez tenir compte des activités qui se déroulent dans la zone afin de faire un investissement locatif sans apport rentable.