Banque

Banque islamique : c’est quoi et son fonctionnement

L’univers financier islamique a vu son potentiel s’accroître de plus en plus depuis un certain nombre d’années. La bonne preuve est que les banques islamiques ont actuellement le vent en poupe. Cependant, il faut avouer que les banques islamiques sont assez particulières. Pour cela, ce serait bien utile de savoir comment elles fonctionnent ainsi que ce qu’elles sont.

C’est quoi une banque islamique ?

Une banque dont les activités sont conformes à la charia est considérée comme une banque islamique. C’est la raison pour laquelle un comité dénommé comité de charia existe au sein d’une banque islamique. Ce dernier se charge de veiller à la conformité des produits et des activités de la banque à la loi islamique.

En réalité, une banque islamique est une banque qui repose sur la jurisprudence islamique. C’est la raison pour laquelle une banque islamique interdit toute sorte de placement lié aux jeux d’argent, à la viande de porc, au tabac, à l’alcool et bien d’autres. De même, une banque islamique interdit la spéculation, l’usure et l’intérêt sur l’argent placé.

De plus, les produits bancaires que propose une banque islamique sont soumis au respect de 4 règles. Ainsi, ces produits bancaires doivent respecter la matérialité des échanges, le non financement des transactions interdites par la Charia. Ces produits doivent aussi respecter le partage de risques et l’absence de pénalités de retards de remboursement.

Comment fonctionne une banque islamique ?

Afin de mieux cerner le fonctionnement d’une banque islamique, il est utile de connaître la mission d’une banque islamique. En effet, le rôle d’une banque islamique consiste à mettre en contact deux parties en capacité de financement. Il s’agit d’un côté de la partie disposant des ressources de financement. De l’autre côté, il y a la partie qui est dans le besoin de financement et qui n’en possède pas. C’est cela qui permet de sécuriser les transactions ainsi que les paiements au sein d’une banque islamique.

Cependant, il faut notifier qu’une banque islamique de manière générale a le même fonctionnement que les banques classiques. Ainsi, une banque islamique bénéficie aussi de subventions. Ses ressources proviennent également des commissions sur les services rendus, des capitaux ou des dépôts.

Une banque islamique propose aussi les services bancaires disponibles auprès des banques conventionnelles. Il s’agit notamment des comptes de dépôt et des comptes d’épargne. Outre ces deux principaux services, une banque islamique propose également d’autres services tels que les certifications de chèques, les opérations d’encaissement, etc.

Cependant, ce qui fait la particularité d’une banque islamique en termes de fonctionnement est qu’elle propose quelques produits financiers. Ces derniers lui permettent de générer des rendements ainsi que d’effectuer ses opérations de financement. Il s’agit entre autres de l’Ijara, la Wakala, la Murabaha, la Mucharaka. Pour ne citer que ceux-là.

Par ailleurs, il existe un point essentiel du fonctionnement d’une banque islamique qu’il faut notifier. Au sein d’une banque islamique, c’est ce que rapporte une personne qui permet de financer ce que souhaite obtenir une autre personne. En effet, une banque islamique se comporte comme une banque classique en collectant les dépôts de ses clients. Elle se sert ensuite de ces mêmes dépôts pour financer l’actif. Ce dernier lui permettra en fin de compte d’avoir des retours sur son investissement. Ainsi, elle pourra se rémunérer avec ses déposants.

Comment ouvrir un compte dans une banque islamique ?

En ce qui concerne l’ouverture de compte dans une banque islamique, il faut dire que le processus est pratiquement le même. La différence est que dans une banque islamique, il y a des règles ainsi que des conditions à respecter. De plus, ces règles et conditions varient selon le type de compte que le client souhaite ouvrir.

Ainsi, lorsque le client souhaite ouvrir un compte courant par exemple, il a la possibilité de l’ouvrir en devise ou en monnaie locale. Cependant, il faut noter que le compte courant dans une banque islamique permet d’effectuer des dépôts à vue mais non rémunérés. Cela signifie que le titulaire du compte ne perçoit pas de rémunération.

En ce qui concerne le compte épargne dans une banque islamique, il est ouvert uniquement pour un but particulier. Cela est dû au fait que le titulaire du compte a la possibilité d’obtenir un financement après une certaine période.

En ce qui concerne le compte d’investissement dans une banque islamique, le client a la possibilité de l’ouvrir sous forme de compte à échéance indéterminée. Il peut aussi l’ouvrir sous forme de compte à terme fixe. Mais cela est accompagné d’un préavis d’une semaine ou de 30 jours.

Où trouver une banque islamique ?

Tout comme une banque conventionnelle, une banque islamique est disponible physiquement. Dans ce cas, vous pourriez en trouver quelques-unes un peu partout sur votre territoire de résidence. Une banque islamique est également disponible en ligne. Vous pourriez vous servir d’un navigateur web pour rechercher celles qui sont présentes sur votre territoire de résidence.