Découvrez les nouvelles conditions du Prêt à taux zéro PTZ

Les grands changement du PTZ 2016. Investissez cette année pour bénéficier du taux le plus bas !

Accueil > Info Immo > Devenir Propriétaire avec le PTZ

Prêt à taux zéro 2016 : deux fois plus de familles concernées  pour financer une résidence principale avec jusqu’à 40 % de l’achat du bien immobilier contre 26% en 2015

              Découvrez la vidéo explicative pour comprendre le succès annoncé

La ministre du Logement a annoncé une réforme du prêt à taux zéro pour acquérir son logement.

Deux fois plus de familles devraient en bénéficier. Le montant du prêt augmente, le plafond de revenus qui donne droit à ce prêt est augmenté. Enfin, le prêt pourra aussi être utilisé pour l'achat d'un logement ancien si des travaux sont faits. Coût de cette réforme : 2 milliards d'euros pour l'Etat. Le PTZ+ est un prêt octroyé aux primo-accédants pour l’achat d’un logement neuf en résidence principale. Le montant du prêt et les conditions de son remboursement dépendent des revenus, du caractère neuf du logement, de la composition du foyer, de la zone géographique et de la performance énergétique de la résidence. Le prêt à taux zéro est réservé aux personnes physiques qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence au cours des deux dernières années, sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Le prêt à taux zéro devra être destiné à financer l'acquisition d'une résidence principale en accession à la première propriété.  La politique en faveur de la relance du logement produit d’ores et déjà des effets positifs. Pour accélérer et amplifier cette relance, le gouvernement renforce les mesures en faveur de l’accession à la propriété avec deux objectifs :

Dès le 1er janvier 2016 : les conditions de prêt plus avantageuses dans le neuf et l’ancien

Avec des conditions très avantageuses, ce nouveau prêt à taux zéro :finance jusqu’à 40 % de l’achat du bien immobilier (alors qu’il était compris entre 18 et 26 % aujourd’hui) ; augmente les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier ; rallonge le différé de remboursement de 5 ans minimum jusqu’à 15 ans (contre 0 à 14 ans aujourd’hui) ;  permet d’étendre la durée du prêt sur 20 ans minimum pour réduire le montant des mensualités.  Parallèlement, les conditions d’éligibilité au Prêt Accession Sociale (PAS), garanti par l’Etat, seront harmonisées sur celles de ce nouveau prêt à taux zéro, pour plus de simplicité.  De plus, le prêt à taux zéro dans l’ancien sous conditions de travaux, actuellement réservé à certains territoires ruraux, sera élargi à l’ensemble du territoire. Pour y être éligibles, les opérations d’acquisition devront, comme aujourd’hui, comporter 25% de travaux.

Ces mesures, qui permettront de créer au moins 50 000 emplois, entreront en vigueur en janvier 2016 pour une durée de deux ans. Elles auront un impact sur les finances publiques à partir de 2017 et leur coût sera entièrement financé dans le projet de loi de finances pour 2017.

PTZ 2016 pour un logement neuf Comment ça marche?

Comme auparavant, les acquisitions de logement neuf en accession à la propriété restent éligibles au prêt à taux zéro.

PTZ 2016  pour des logements anciens comment ça marche?

Sont également éligibles au prêt à taux zéro, les acquisitions de logements anciens dans les cas suivants : A) Vente du parc social :  Ne seront éligibles au prêt à taux zéro que les ventes de logements anciens appartenant au parc social et vendu aux occupants de ces logements.
B) Travaux : Sont également éligibles au prêt à taux zéro les acquisitions de logements anciens sous condition de travaux.

Vous êtes un couple ou un particulier souhaitant acquérir un logement neuf en 2016 et vous ne connaissez pas les avantages du PTZ ? Le cumul d'un PTZ et d'un prêt social location-accession (PSLA) est autorisé pour financer les levées d'option. Cependant, en l'état actuel des textes, le PTZ ne pourra être mobilisé dans le cas ou la levée d'option est le fait de ménages qui ne sont pas les titulaires initiaux du contrat de location-accession car le transfert du contrat assimile le logement à un logement "ancien".

Conditions à remplir par l'emprunteur

Condition de première propriété. Les bénéficiaires du PTZ ne doivent pas avoir été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années précédant l'offre de prêt. Cette condition concerne le ou les bénéficiaires du prêt (les emprunteurs) et non l'ensemble des occupants destinés à occuper le logement financé avec le prêt à 0 %.

Les plafonds de ressources du PTZ depuis le 1er janvier 2016 :

Revenus par ménages pour le PTZ

Comment financer sa résidence principale ou secondaire en 2016

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale ou de votre résidence secondaire et vous vous posez de nombreuses questions sur la mise en place de votre financement. EGI Patrimoine vous accompagne dans la mise en place de votre crédit immobilier c'est aussi le courtage en crédit.  Pour toute demande ou étude de financement, notre équipe reste à votre disposition. EGI Patrimoine est en partenariat avec plus de 30 grandes banques spécialisées dans le montage de votre financement et possède toutes les autorisations nécessaires pour l'exercice de la profession de courtier en crédits .

Les montants du PTZ

Le montant maximum du prêt est calculé à partir d’un pourcentage appliqué au prix du bien. Le coût maximal sur lequel le PTZ sera calculé dépend de la zone d'implantation et du nombre d'occupants du logement.  Coût du bien maximum sur lequel le PTZ sera calculé

 

Trouver une résidence principale ou secondaire :

EGI Patrimoine vous propose de trouver votre résidence principale ou secondaire parmi un choix de plus de 1000 programmes immobilier de logements neufs dans toute la France. Grâce au formulaire de recherche ci-dessous, vous pouvez trouver votre logement neuf pour profiter d'un prêt à taux zéro et ainsi pouvoir accéder à la propriété.

Calcul de votre prêt à taux zéro en 2016

Pas d'intérêts, aucun frais facturé
Le prêt à taux zéro (PTZ) dispose effectivement des arguments pouvant redonner le sourire aux primo-accédants les moins fortunés. Le PTZ est un prêt complémentaire sans intérêts et sans frais aidé par l'Etat. Il s'adresse, sous conditions de ressources, aux personnes souhaitant devenir propriétaires de leur résidence principale pour la première fois. Un ménage qui n'a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est également éligible. Attention néanmoins : le PTZ ne finance qu'une partie de l'opération. Il doit donc être complété obligatoirement par d'autres prêts immobiliers et, éventuellement, par des apports personnels. Dans les faits, ce sont les banques — et non l'Etat — qui prêtent aux emprunteurs.

 

informations PTZ 2015

Retour à la page précédente