Découvrez les nombreux avantages de l' investissement en EHPAD

EHPAD : Tout savoir pour Investir ! Guide d'Investissement en ehpad.

Accueil > NOS PROGRAMMES IMMOBILIER NEUF > INVESTIR EN EHPAD

les avantages d'un investissement en EHPAD ( Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes)

Le vieillissement de la population

Du fait de l'allongement de la durée de la vie, de l'élévation du niveau de celle-ci, ainsi que de l'arrivée à l'âge de la retraite des baby boomers, la population dite de "grand âge" va fortement progresser dans les années à venir. Par conséquent, cette tranche de la population concernée par la dépendance, et à laquelle il convient d'apporter services et soins adapatés, devient un phénomène de société et un enjeu majeur de notre pays. A cet égard, les chiffres de l'Insee sont implacables. D'après ses dernières projections, le nombre de personnes âgées de 60 ans ou plus, va fortement progresser jusqu'en 2035 et continuer de croître ensuite. A lui seul, il augmentera de plus de 10 millions. Ainsi, en 2060, une personne sur trois aura + 60 ans. On comptera alors 23,6 millions de personnes âgées de + de 60 ans, ce qui représente une hausse de 80% en 53 ans. Une dépendance encore plus accentuée. D'ici à 2040, le nombre de personnes dépendantes, notamment atteintes de la maladie d'Alzheimer devrait passer de 800 000 à 1,2 millions (1 français sur 4) . Il faut noter que les aidants potentiels dans l'entourage seront quant à eux, moins nombreux.

Le nombre de personnes de 75 ans ou plus s'élèvera à 11,9 millions en 2060, contre seulement 5,2 millions en 2007. Et celui des 85 ans et plus, passera de 1,3 à 5,4 millions. Si en 2010, la part des personnes âgées de + de 75 ans représente 8,8%, elle devrait passer à 15,5% en 2050, soit une progression de 75%. Enfin, entre 2010 et 2046, le nombre de centenaires devrait augmenter de 2 000 par an. En 2046, avec l'arrivée des générations issues du babyboom, le rythme de croissance s'accélèrera et passera à + de 8 000 centenaires par an. Aujourd'hui, 657 000 personnes vivent en maison de retraite et la France compte 10 305 établissements d'hébergements pour personnes âgées. Au rythme actuel de progression de la population dite de "grand âge" ce parc est largement insuffisant. Ils permettent à une personne non ou peu imposée de se constituer un capital et une rente pour la retraite avec un effort minimum d’épargne. Ils rentrent dans le statut fiscal LMNP géré, ils en ont tous les avantages, et ont en plus une sécurité locative, donc de gestion (les ehpad sont occupées à + de 95%.). Les gros frais (art.605/606) sont pris en charge par le gestionnaire. La taxe foncière est très faible.

Des rendements locatifs de 4.4 %  à 6 % net.

Ce qui vous donne une rentabilité globale de 7 à 8 % compte tenu de la plus value du capital immobilier. Le statut BIC qui permet un amortissement à 95% du bien sur 25 ou 30 ans, permet de n’avoir aucun impôt, ni CSG pendant 15 à 33 ans (dépend du financement de l’acquisition.) Bien évidemment, en plus récupération de la TVA· (20 %)

Aide de l'état.

Tous les établissements accueillant des personnes dépendantes doivent signer une convention avec le président du conseil général et un représentant de l’État. Cette convention détermine si l’établissement est conventionné ce qui permet aux personnes Âgées dépendantes de percevoir des aides financières, et notamment l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie). Elle permet de plus la mise en place de la tarification en trois postes.

Nous proposons des résidences répondant aux exigences réglementaires et vous garantissant :

 

Retour à la page précédente